Livre

Au coeur de la matière. Charleville Histoire d’une fonderie automobile
François Trassard
Public Histoire / R. Hirlé, 1999

« Au cœur de la matière nous fait revivre les vingt-cinq ans de la Fonderie des Ayvelles, née en 1974, une prodigieuse aventure industrielle et humaine.

On y découvre l’arrivée des pionniers venus de l’usine de Clichy, qui mettent sur pied et font démarrer la première fonderie d’Europe. On y voit le problème propre à toute unité industrielle, l’alternance des périodes de forte croissance et des périodes de ralentissement, l’adaptation aux aléas du marché, la flexibilité et la réactivité. On y découvre l’impérieuse nécessité de l’innovation, gage de la survie de toute entreprise, comme ici le Lost-Foam (procédé à mousse perdue) pour la fonderie d’aluminium et la coulée sur sable dur pour la fonderie ferreux. On pénètre enfin dans l’intimité d’un métier ancestral et pourtant ultramoderne, celui du fondeur.

L’usine de Charleville-Mézières est aujourd’hui l’un des principaux établissements du groupe PSA Peugeot-Citroën. Elle a su acquérir cette position par la qualité de ses performances, par sa capacité à industrialiser et à produire de nouvelles pièces pour le Groupe, par son énergie à surmonter les épreuves qu’elle a traversées.

La Fonderie des Ayvelles a contribué au succès de bon nombre de modèles du Groupe : de la 205 à la BX, de la Xsara à la 206… Elle occupe dans le dispositif industriel amont du Groupe une place éminente et constitue pour PSA Peugeot-Citroën un véritable atout », Jean-Martin Folz, président de PSA Peugeot-Citroën.

 

 

L’objectif

Retracer grâce à de nombreux entretiens l’histoire de la fonderie automobile emblématique des Ardennes à l’occasion de son vingtième-cinquième anniversaire autour du métier de fondeur,

 

L’approche

La Fonderie des Ayvelles, située au sud de Charleville-Mézières, en bordure de la Meuse, est l’un des fleurons du groupe PSA Peugeot-Citroën. Elle fournit aujourd’hui l’essentiel des pièces de fonte et d’aluminium qui équipent les véhicules des deux marques, la 206, la 306 ou la 406 Peugeot, la Saxo, la Xsara ou la Xantia Citroën.

Construire une usine entièrement automatisée, relever les défis de la production, innover grâce à de nouveaux procédés, tel le Lost-Foam (procédé à mousse perdue), concevoir des pièces pour les véhicules de demain, comme la culasse du moteur HDI, combattre aussi la crue du fleuve, quand déborde la Meuse… Au coeur de la matière. Charleville Histoire d’une fonderie automobile nous fait revivre les mille et un moments d’un site industriel au quotidien, à travers le récit des vingt-cinq ans de la fonderie des Ayvelles.

Au coeur de la matière est aussi l’occasion de découvrir ou de redécouvrir un métier noble, à la fois immémorial et ultramoderne, celui de fondeur. Si la maîtrise du métal est une tradition séculaire sur la terre des Ardennes, rien dans ce métier n’est jamais acquis. Au-delà des procédés, des moyens, des machines les plus modernes mises en œuvre, c’est l’Homme, le Fondeur, qui reste le dépositaire du savoir, le garant d’une exigence de qualité toujours plus grande grâce à la mobilisation de tous autour d’un objectif commun.

L’histoire passionnée et passionnante la fonderie automobile de Charleville-Mézières est enfin celle des difficultés et des combats de l’industrie moderne, de l’engagement des hommes et des femmes qui la font vivre au quotidien. Pour créer en commun les voitures d’aujourd’hui et celles de demain.

 

Le livre

Relié, 15 cm x 28 cm, 134 pages, 140 illustrations, tirage : 3 000 exemplaires.

ISBN : 9-782910-048792

 

Sommaire

Préface de Jean-Martin Folz

Félix Torres : une aventure industrielle et humaine

De Clichy à Charleville-Mézières

Le temps des pionniers

Le temps des améliorations

Croître à l’heure des extensions

Innover l’excellence au quotidien

Un nouveau départ

Conclusion : La fonderie du troisième millénaire

 

« La fonderie des Ayvelles est le premier employeur des Ardennes. C’est une unité ultra-moderne que de nombreux professionnels viennent visiter. Elle représente une chance pour le département et son renouveau industriel. » Roger Aubry, président du Conseil général des Ardennes.

 

Le livre Au coeur de la matière a fait l’objet d’une opération de communication interne importante, assurée par le responsable Communication de l’usine et initiateur du projet Alain Beaujot. Le livre a été distribué au personnel et aux cadres de l’usine, ainsi qu’aux élus et responsables économiques du département et de la région Champagne-Ardenne. Il a également été transmis à tous les responsables de sites du groupe PSA.

 

 

Pour découvrir la plus importante fonderie automobile d’Europe =

http://www.charleville.psa.fr/index.php?id=456

 

et son histoire = http://www.charleville.psa.fr/index.php?id=465



CONTACT

(33) 1 60 75 85 61
51, rue du Maréchal de Lattre de Tassigny
91450 Soisy-sur-Seine
felixtorres@public-histoire.com


BHInternet - 2019